Le guide complet pour lancer un site de niche en 2023

Le processus de création d’un site de niche

Ce guide complet comprend tout ce que vous devez savoir pour créer votre tout premier site de niche, monétisé avec des annonces publicitaires, de l’affiliation Amazon ou d’autres programmes de marketing d’affiliation. Cependant, il y a beaucoup de contenu, alors j’aimerais vous donner un aperçu rapide du processus.

L’idée générale d’un site de niche réussi est de trouver des marchés de niche rentables ou même des micro-niches.

Vous devez ensuite créer du contenu pour votre blog de niche afin de commencer à être positionné sur Google pour de nombreux mots clés dans la niche que vous avez choisie. Vous transformez ensuite ce trafic gratuit en profit par le biais de publicités, de programmes d’affiliation ou de vos propres offres de produits.

Une fois qu’un site est classé dans les moteurs de recherche, il peut vous rapporter un revenu passif, où vous obtenez du trafic organique et gagnez de l’argent avec très peu d’efforts.

Considérez ceci comme une table des matières pour savoir comment construire un site de niche à partir de rien :

  1. Brainstorming sur le marché général et les idées de niches larges
  2. La recherche approfondie de mots-clés
  3. La détermination du problème que votre site doit résoudre. Comment votre site va-t-il se démarquer ?
  4. Le choix du nom de domaine.
  5. L’hébergement de votre site, le choix du thème et du logo.
  6. Le développement d’une stratégie de contenu à long terme.
  7. Le choix d’une stratégie de monétisation.
  8. La création de liens.
  9. Les réseaux sociaux et autres stratégies de marketing
  10. La maximisation de vos gains en créant des listes.
  11. Les stratégies à long terme qui ont fait leurs preuves dans la création de sites Web.

Les outils recommandés

Tout au long de ce guide, je mentionne plusieurs outils et logiciels qui vous aideront à construire un site Web plus rapidement ou mieux. Ce sont des outils que j’utilise et que je recommande, mais ils ne sont pas tous obligatoires :

  • Iridiumhosting.com pour héberger votre site web.
  • NameCheap.com pour acheter votre nom de domaine.
  • LongTailPro.com pour accélérer et faciliter la recherche de mots-clés (30% de réduction grâce à mon lien).
  • SEMRush.com pour l’analyse de la concurrence et la recherche de mots-clés supplémentaires.
  • GeneratePress ou Astra pour des thèmes WordPress faciles à utiliser et très esthétiques.
  • LinkWhisper.com, un plugin WordPress pour créer des liens internes.
  • Thrive Leads ou OptinMonster pour un moyen simple et efficace de capturer des leads par email.
  • ConvertKit pour un répondeur automatique d’emails. Un moyen simple de gérer votre liste d’e-mails.

Mais en réalité, pour commencer, tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un abonnement d’hébergement et de suivre mon guide ci-dessous. Je recommande Iridium Hosting parce qu’ils sont spécialisés dans WordPress, ont des prix très raisonnables et il est très facile de travailler avec eux.

Qu’est-ce qu’une niche et qu’est ce qu’un site de niche ?

Il y a quelques années, j’ai écrit ma définition de ce qu’est un site de niche… voici ce que je disais :

Je voudrais tout d’abord clarifier la façon dont je conçois personnellement les sites de niche. Un site de niche ne signifie PAS un petit site web (aka micro site de niche). Voilà, je l’ai dit.

Je pense que trop de gens pensent qu’un site de « niche » signifie construire un site qui n’a que 10 ou 20 pages de contenu. Ce n’est tout simplement pas le cas.

« Niche » signifie vraiment un petit segment d’un marché ou d’un produit global. Ce qui signifie se concentrer sur un sujet particulier… ou une niche. Comme exemple parfait, et pour prouver que je ne suis pas le seul à penser de cette façon, consultez la page Wikipedia de ce qu’est un marché de niche.

Et encore mieux, devinez quel exemple Wikipedia donne comme exemple de marché de niche / site web ? ESPN.com !

C’est vrai, ESPN.com est un site de niche. Il se concentre exclusivement  sur le sport. Encore une fois, ce n’est pas mon exemple, c’est celui de Wikipedia. Oui, c’est un site de niche TRÈS important, mais c’est bien un site de niche.

ESPN.com produit des dizaines d’articles, de vidéos et autres chaque jour.

Je partage cela simplement pour vous ôter de la tête l’idée incorrecte que « niche » signifie un « petit » site web. Ce n’est pas le cas.

Cependant, en tant que créateur de sites de niche, il est plus courant de penser qu’un site de niche est un site qui cible une niche plus étroite que le sport en général.

Une plus petite niche dans le domaine du sport serait peut-être la ligue de baseball, ou le curling au Canada, ou le patinage de vitesse. Cependant, ce n’est pas parce que votre site de niche ne couvre que le curling au Canada qu’il ne peut pas avoir des milliers de pages de contenu. Vous comprenez ?

En résumé, un site de niche est un site qui couvre un sous-segment de n’importe quel marché. Le site peut avoir une page ou un million de pages de contenu, c’est toujours un site de niche.

Maintenant que j’ai clarifié ma vision d’un site de « niche », passons à la première étape.

Brainstormer des idées de niches

Vous devez trouver une bonne idée de site de niche car l’objectif principal est de construire un site de niche rentable.

Et la première étape pour construire un site de niche réussi est de choisir une idée de niche à cibler. Cela signifie simplement : quel est le sujet général qui vous intéresse ou, mieux encore, quelle peut être une niche rentable ?

En général, vous devez trouver un sujet de niche pour lequel vous avez un certain intérêt. Vous ne devez pas nécessairement être « passionné » par ce sujet. Mais un certain niveau d’intérêt vous permettra de rester engagé dans le processus de création de contenu et vous aurez donc plus de chances de réussir.

Vous devez également trouver un sujet pour lequel vous pouvez écrire plus de 100 articles.

Ainsi, si le créneau que vous avez choisi est la randonnée, la bonne nouvelle est qu’il existe des milliers de sujets sur lesquels vous pouvez écrire, de l’équipement jusqu’aux sentiers, en passant par les bienfaits de la randonnée.

Mais si votre créneau est les hamacs pour furets (ça existe vraiment, croyez-le ou non), vous êtes trop restreint. Vous devriez élargir votre site de niche à quelque chose comme les furets dans ce cas… alors vous pouvez toujours écrire sur les meilleurs hamacs pour furets pour 1 ou 2 articles. Ou même commencer à construire votre site avec cette catégorie en l’élargissant à d’autres sujets sur les furets.

Je vous expliquerai plus en détail ci-dessous, mais vous voulez trouver un créneau où vous pouvez trouver rapidement de nombreux mots-clés à faible concurrence et où vous pouvez également trouver d’autres exemples de sites affiliés nouveaux ou petits qui se classent dans les moteurs de recherche pour ces mots-clés.

Ces types de sites sont vos « doubles », ce qui est en fait une bonne chose.

Ensuite, en pensant à long terme, vous voudrez également vous demander si vous pouvez construire un site d’autorité qui pourrait éventuellement vous permettre de vendre vos propres produits.

Bien que cela ne soit pas obligatoire, le fait de savoir que vous avez choisi une niche qui offre ce potentiel est une excellente chose.

C’est un bref résumé, mais suivez le guide et les questions ci-dessous pour vous aider à trouver votre idée de site de niche.

À quoi ressemble un site de niche réussi ?

Un site de niche efficace aide les lecteurs ou les clients à trouver des réponses et des solutions à leurs questions ou à leurs problèmes dans la niche que vous avez choisie.

En d’autres termes, vous avez besoin d’un contenu de qualité que les internautes et les moteurs de recherche apprécieront.

Dans l’idéal, votre site devrait contenir des centaines d’articles basés sur des centaines de mots clés à très faible concurrence. Au fil du temps, vous voudrez qu’il devienne un site d’autorité, qui aura peut-être encore plus de contenu et qui sera vraiment une ressource précieuse pour les personnes de votre niche.

Pour rappel, votre site ne doit pas cibler un seul mot-clé… mais potentiellement tout mot-clé pertinent dans votre niche ! Il peut s’agir d’une revue de produits ou d’un guide d’achat que vous monétisez avec un lien d’affiliation. Ou vous pouvez produire un contenu qui cible des mots clés plus informatifs qui sont uniquement monétisés avec de l’affichage d’annonces.

Vous aurez presque toujours besoin d’un mélange des deux types de contenu, car un site d’évaluation de produits peut et est souvent mis à mal par une mise à jour de Google.

Commencer petit à petit et progresser pas à pas

L’idée générale est de commencer petit et de se développer perpétuellement en un site d’autorité au fur et à mesure du succès.

Vous devriez vous préoccuper davantage de répondre à des questions spécifiques et à des mots-clés à faible concurrence que du volume de recherche.

J’ai obtenu de très bons résultats avec certains mots clés qui ne sont recherchés que 10 fois par mois dans les outils de recherche de mots clés, mais qui, en fait, reçoivent beaucoup plus de trafic.

Se concentrer sur le trafic organique

Pour le type particulier de stratégie de site de niche que j’explique, votre principale source de trafic est le trafic organique de Google.

Certains articles que vous produisez seront des articles « piliers » et des actifs pouvant être liés, d’autres ne sont que des réponses courtes à des questions. Et d’autres encore seront une compilation de FAQ qui sont trop petites en soi pour nécessiter un article individuel.

En général, vous devez avoir un bon mélange de différents types d’articles.

Et n’oubliez pas que même si, au départ, l’objectif principal est d’obtenir du trafic organique, cela ne signifie pas que le trafic social ne peut pas être utilisé !

En fait, selon la niche de votre site, vous pourriez être en mesure de générer des hordes de trafic à partir de Pinterest, Facebook, Twitter ou d’autres plateformes de médias sociaux.

En général, vous devriez vous préoccuper davantage de construire une marque que de prendre des raccourcis. Et l’objectif à long terme peut effectivement être de construire une grande liste d’e-mails et de vendre vos propres produits.

Choisir une niche en fonction des mots-clés

J’ai beaucoup écrit sur la recherche de mots-clés dans le passé. Cependant, l’idée principale est que vous serez mieux classé et plus rapidement sur Google si vous ciblez des expressions que les gens recherchent sur Google et qui ne sont pas extrêmement compétitives.

Je recommande d’utiliser Long Tail Pro ou keywordchef pour tous les aspects de la recherche de mots-clés.

Avec « l’échantillonnage de mots-clés », vous essayez simplement de voir si votre niche potentielle a beaucoup de mots-clés à faible concurrence AVANT de prendre votre décision finale comme étant la bonne niche pour vous.

  • C’est comme goûter une crème glacée : de très petits échantillons, juste pour avoir un « goût » de ce qu’est la niche.
  • Saisissez une dizaine de mots-clés d’amorçage rapides (dans Long Tail Pro) en utilisant les « meilleures pratiques ».
    • Des mots-clés d’amorçage plus spécifiques sont préférables.
    • Envisagez d’utiliser des modificateurs tels que : meilleur, critiques, comment faire, vs, sous, pour, etc.
    • Triez pour n’afficher que les mots-clés « longue traîne » (4 mots ou plus).
    • Filtrez sur la base de mots, comme « meilleur », « critiques », etc.
    • Recherchez les mots-clés de moins de 30 KC

Trouver les sites similaires au votre

Si vous pouvez trouver un site faible qui est plus récent (comme vous !) et qui se classe sur la première page de Google et obtient du trafic organique, vous avez peut-être touché le jackpot. Ces sites peuvent également révéler d’excellents mots-clés et prouver que le succès est possible… rapidement.

Pour trouver votre sosie de site Web, utilisez les critères ci-dessous.

  • Recherchez les sites dont l’autorité de domaine (DA) est inférieure à 25 ou plus.
  • Recherchez des sites datant de moins d’un an (idéal mais pas obligatoire).
  • Idéalement, vous trouverez des sites dont l’autorité de domaine est inférieure à 25 et qui ont moins d’un an.

Analyser les concurrents

Pour analyser vos sosies et voir si vous devez vraiment vous lancer dans cette niche ou même cibler un mot-clé spécifique, je vous recommande d’utiliser des outils comme SEMrush.com ou Ahrefs.

Ces outils vous permettent de voir quel type de trafic est possible et pour quels mots clés ils sont classés.

En outre, vous serez en mesure de voir d’autres concurrents et leurs niveaux de trafic organique. Si vous trouvez des sites plus récents (comme le vôtre) qui sont déjà classés pour des mots-clés de longue traîne et obtiennent une quantité décente de trafic organique, c’est un bon signe.

Vous verrez probablement aussi beaucoup d’autres mots-clés classés pour lesquels vous ne vous attendiez pas. Cela vous aidera à élargir la vision de votre site et vous donnera des idées d’autres types de mots-clés à longue traîne sur lesquels vous devriez envisager d’écrire.

Comment savoir si une niche a du potentiel ?

  1. Suis-je intéressé par le lancement d’un projet à long terme dans cette niche ?
  2. Puis-je facilement produire plus de 100 idées de contenu ?
  3. Dans mon échantillon de mots-clés, combien de mots-clés avaient moins de 30 en difficulté ?
  4. A-t-il été facile de trouver des mots-clés à longue traîne dans cette niche par rapport aux autres que j’ai essayées (du plus facile au plus difficile) ?
  5. Parmi les mots-clés de moins de 30 difficulté, combien de sites  » faibles  » ai-je trouvé ? (moins de 25-30 DA, moins d’un an)
  6. En utilisant SEMrush, combien d’autres sites faibles ai-je pu trouver ?
  7. Combien de trafic chacun de ces sites reçoit-il (dans SEMrush) ? (un maximum de 10 par niche est plus que suffisant).
  8. Est-ce que je vois le potentiel de création de produits dans cette niche ?
  9. Puis-je penser à des angles uniques pour me démarquer dans cette niche ?

Comment bien choisir sa niche ?

  • Échantillonnage de mots-clés pour 3 à 10 niches potentielles
    • 10 mots-clés de base
      Filtrez (4 mots ou plus, modificateurs, etc.)
  • Trouvez les sites faibles (sosies) classés dans le top 10 de vos 3 à 10 échantillons de mots-clés.
    • Moins de 25 à 30 DA
    • Moins d’un an (idéal mais pas obligatoire)
  • Remplissez la liste de contrôle « Est-ce une bonne niche ? » pour vos 3 à 10 niches potentielles.
  • Maintenant, pensez à… quelle niche a le meilleur « goût » ?

Idée de sites de niches

Si vous avez vous-même des difficultés, voici quelques idées de niches qui peuvent vous donner un bon point de départ. Il ne s’agit pas d’une liste exhaustive, mais simplement d’une idée de ce que sont certaines niches que vous pourriez potentiellement cibler.

  • Sports
    • Crosse
    • Hockey
    • Paintball
    • Billard
  • Passions
    • Trains miniatures
    • Tours de magie
    • Jouets de collection
  • Plein air
    • Chasse
    • Pêche
    • Randonnée
    • Survivaliste
  • Intérieur
    • Cuisine
    • Meubles
    • Animaux d’intérieur
    • TV
  • Santé
    • Fitness
    • Paléo
    • Crossfit
    • Entraînement d’endurance
    • Haltérophilie
    • Entraînement à domicile

Tous ces éléments ne sont que quelques idées parmi les nombreuses possibilités s’offrant à vous !

Et tant que vous choisissez un domaine de marque, vous pouvez commencer comme si vous créiez un site de micro-niche. Vous pourriez couvrir entièrement l’un des exemples de sous-thèmes ci-dessus avant de passer à un autre dans cette même niche. Il s’agit d’une stratégie de sites de micro-niches qui ne limite pas votre potentiel.

Vous pourriez créer des sites Web sur les ordinateurs, les systèmes de sonorisation, un site Web de revue d’église, l’élevage de poulets ou l’enseignement de quelque chose. Les options sont illimitées, alors mettez votre chapeau créatif et commencez à chercher.

Faire une recherche de mots-clés plus détaillée

Maintenant que vous savez dans quel créneau général vous voulez vous lancer, il est temps de faire une recherche de mots clés plus approfondie. Oui, vous avez déjà fait une petite recherche « légère » de mots-clés pour trouver votre niche, mais rappelez-vous que c’était juste pour trouver le sujet général de votre site Web.

Maintenant, il est temps de trouver réellement les sujets sur lesquels vous allez écrire des articles.

Je recommande d’utiliser Long Tail Pro pour rendre le processus de recherche de mots-clés plus facile et plus rapide. La chose la plus essentielle à retenir de la recherche de mots-clés est que vous voulez aller là où la concurrence est faible.

Si vous pouvez cibler quelques mots clés à faible concurrence, vous avez beaucoup plus de chances de vous classer que si vous deviez cibler des termes très concurrentiels. Cela signifie que vous devrez souvent cibler des mots clés à très faible volume de recherche… et c’est très bien ainsi !

Cibler les mots-clés longue traîne

Chaque mot clé que vous trouverez aura son propre article. C’est comme ça que fonctionne Google, ils classent les pages individuelles de votre site. L’étape 1 consiste donc à trouver 100 mots clés à longue portée au cours des six premiers mois.

Cependant, gardez à l’esprit que vous pouvez trouver des mots-clés qui sont étroitement liés. Dans ces cas-là, vous pouvez les combiner dans le même article pour générer plus de trafic.

Pour déterminer s’ils vont ensemble, vous devrez faire preuve de discernement, mais vous pouvez aussi chercher dans Google les mots-clés étroitement liés et voir si différentes pages sont classées.

Une fois que vous avez trouvé vos mots-clés cibles, vous écrirez des articles qui ciblent ces mots-clés (1 mot-clé principal par article).

Pourquoi des mots-clés longue traîne ?

Si vous souhaitez obtenir plus de trafic sur votre site, vous devez cibler davantage de mots-clés à longue traîne. Saviez-vous qu’il y a plus de recherches à longue traîne que de recherches à courte traîne ?

En fait, de nombreuses études ont montré qu’il y a beaucoup plus de trafic dans la « longue traîne » des recherches que dans les termes principaux.

Par exemple, le terme principal « camping » reçoit 550 000 recherches chaque mois. Cependant, ce serait une très mauvaise idée de cibler ce mot clé car il est très difficile à trouver.

Ce qui est intéressant, c’est qu’il y a des millions de mots-clés liés au camping qui peuvent n’obtenir que quelques centaines ou quelques milliers de recherches par mois individuellement, mais qui, dans l’ensemble, représentent BEAUCOUP plus de 550 000 recherches par mois.

Les mots-clés comme, « puis-je aller camper tout en étant enceinte » obtiennent seulement 20 recherches par mois et « la meilleure vitesse de camping pour des familles » obtient seulement 170 recherches par mois. Mais ils sont beaucoup plus faciles à classer. Si vous deviez combiner tous les mots-clés de longue traîne liés au camping, vous avez soudainement un pool de mots-clés faciles à classer qui s’ajoutent à beaucoup plus de trafic que le seul mot-clé « camping ».

Non seulement ces types de mots-clés sont plus faciles à classer, mais en général, les gens sont plus avancés dans le cycle d’achat. Ils sont plus proches de l’acte d’achat, ce qui peut se traduire par des taux de conversion plus élevés pour vous.

Voici un graphique qui montre visuellement les mots-clés à longue traîne.

mots-clés longue traine vs courte traine

Un gros volume n’est pas nécessaire

Une fausse idée très répandue est que vous devez avoir des mots clés très recherchés pour gagner de l’argent avec votre site web.

Même s’il n’est recherché que 10 fois par mois, un article a reçu des milliers de visites uniques de Google en un mois.

Comment cela est-il possible ?

À cause des variations de mots clés.

Pour une phrase de mots clés donnée, les internautes peuvent saisir leur requête de manière légèrement différente, même s’ils recherchent exactement la même chose. Ainsi, votre article finira par être classé pour un grand nombre de ces différentes variations de mots clés, ce qui représente BEAUCOUP plus de 10 recherches par mois.

Par exemple, voici les variations de mots clés pour lesquelles je suis classé dans mon exemple « Comment gagner de l’argent avec votre site Web » :

  • Comment gagner de l’argent avec un site web
  • Comment gagner de l’argent avec un site internet
  • Comment gagner de l’argent sur votre site web
  • Des dizaines d’autres variantes…

Toutes ces variations sont des éléments pour lesquels je suis classé sur Google et, par conséquent, ma page reçoit des visiteurs par mois grâce aux recherches organiques.

Personnellement, je n’éliminerais donc pas immédiatement les mots-clés qui font l’objet de moins de 100 recherches par mois. Demandez-vous également s’il existe de nombreuses variantes. Si c’est le cas, c’est génial !

Les critères pour un mot-clé gagnant

Voici un aperçu rapide des critères pour trouver un mot-clé gagnant.

  • Pertinence – vous devez vous assurer qu’il est hautement pertinent par rapport au thème général et au contenu de votre site.
  • Forte concurrence des annonceurs (ce qui signifie qu’il y a une intention commerciale)
  • Volume de recherche supérieur à 1 000 pour quelques mots clés, mais pas obligatoire pour tous.
  • Faible concurrence dans Google
  • Classement de sites similaires (faibles/autres sites de niche)
  • Les expressions plus longues (3+ mots) sont généralement plus faciles à classer.

Comment trouver des mots-clés avec peu de compétition ?

En général, vous commencerez par un mot-clé de départ, puis vous utiliserez des outils tels que Ahrefs ou UberSuggest (ou d’autres alternatives d’Ahrefs) pour obtenir de nombreuses suggestions de mots-clés basées sur ce mot-clé de départ.

Ces mots-clés suggérés sont souvent ceux que vous finirez par cibler.

Je vous recommande de commencer par votre propre brainstorming afin de dresser une liste de vos propres mots-clés.

Pensez ensuite à utiliser des modificateurs de mots-clés, dont je donnerai plusieurs exemples ci-dessous.

Quelques autres endroits où vous pouvez aller pour trouver des mots-clés de base et des mots-clés potentiellement à faible concurrence sont :

  • Amazon et eBay
  • Wikipedia
  • Forums de niche
  • Google auto-complete (Ubersuggest)
  • Google Trends
  • Les autres sites de niche

Comment analyser la compétition ?

C’est ce que vous voulez voir pour un mot-clé donné. S’il répond à la plupart des critères ci-dessous, vous pouvez l’ajouter à votre liste et commencer à rédiger un article sur le sujet.

N’oubliez pas que la première page de Google est celle de votre concurrence. Vous voudrez donc voir comment les 10 premiers sites sur Google répondent aux critères ci-dessous pour votre mot-clé potentiel.

  • Difficulté du mot clé (KC/KD) de 30 ou moins
  • Un classement des sites à faible autorité de domaine ET à faible autorité de page est préférable (ou un faible flux de confiance et de citation).
  • Au moins 2 résultats qui ont moins de 30 PA et DA
  • Titre/contenu de la page pertinent ?
  • Domaine racine ? Une sous-page est idéale (mais pas obligatoire).
  • Age du site Moins d’un an est idéal (mais pas obligatoire)
  • Moins de 30 backlinks

Recherche de mots-clés basés sur des questions

Un autre petit « hack » de mots-clés que je vous recommande vivement de considérer est de rechercher des mots-clés basés sur des questions. Les gens posent toutes sortes de questions dans toutes les niches.

Liste d’action pour la recherche de mots-clés

  • Trouver 20 mots-clés à faible concurrence pour votre site Web de niche
  • Utilisez les différentes méthodes mentionnées pour saisir les mots-clés de départ
  • Au moins 3 mots-clés avec un volume de recherche de 1 000 ou plus.
  • Les 17 autres, le volume de recherche n’a pas d’importance.

Savoir faire son site sortir du lot

Je pense que vous devriez considérer votre nouveau business en ligne comme une véritable entreprise. Cela inclut la création d’une sorte de déclaration de vision pour déterminer comment votre site se démarquera de tous les concurrents.

Existe-t-il un angle unique ou un  » gadget  » qui peut rendre votre site Web attrayant pour les lecteurs ?

Par exemple, Fit2fat2fit.com est l’histoire d’un homme qui a pris une tonne de poids PAR BUT, puis qui a perdu tout ce poids à nouveau. Aujourd’hui, en tant que coach de fitness et de régime, il peut dire qu’il comprend vraiment ce que ressentent ses clients. C’est un léger changement dans un marché très compétitif.

BlendTec vend des mixeurs. Mais ils ont trouvé un moyen de devenir viral. Ils ont une série de vidéos appelées « Will it Blend ? ». Ils prennent des objets comme des palets de hockey, des iPhones, ou à peu près tout ce que vous pouvez imaginer, et voient si leurs blenders les mélangent.

Des liens instantanés, des mentions, et des tonnes de ventes pour eux.

Alors, votre mission pour cette section ? Réfléchir aux façons dont votre site Web peut se démarquer de la foule.

Se faire entendre

Vous devez déterminer le ton et la voix qui seront utilisés sur votre site Web. Sera-t-il sérieux, humoristique, ou quelque chose entre les deux ? Une fois encore, cela dépend de l’angle et de la marque de votre site web – ils doivent s’aligner.

  • Vous avez besoin de données ? Jetez un coup d’œil sur Babygearlab.com
  • Humoristique ? Jetez un coup d’œil à Theoatmeal.com.
  • Transparent et utile ? Jetez un œil à Smartpassiveincome.com de Pat Flynn.

Bien choisir son nom de domaine

Certaines personnes passent beaucoup trop de temps à essayer de trouver un bon nom de domaine. Cependant, la réalité est qu’à peu près tout peut fonctionner.

Je vous recommande de ne PAS vous soucier de mettre des mots-clés dans votre nom de domaine.

L’époque où l’on utilisait des domaines à correspondance exacte est révolue depuis longtemps. Vous obtiendrez de bien meilleurs résultats avec quelque chose de mémorable et d’identifiable.

Je vous recommande d’utiliser NameCheap.com pour enregistrer votre nom de domaine.

Voici quelques conseils pour savoir quel nom de domaine enregistrer :

  • Créez un domaine qui soit court et mémorable si possible.
  • Facile à épeler si possible
  • Obtenez un .com si possible

Mauvais exemples :

  • bestsurvivalknifeguide.com
  • scootersforsalereviews.com

Bons exemples :

  • OverStock.com,
  • FinancialSamurai.com.

Aide pour brainstormer :

  • NameMesh.com et Panabee.com
  • Mission : Trouvez un nom de domaine disponible qui peut être utilisé comme marque.

Choisir un hébergeur, un thème et un logo

Un hébergeur est simplement un espace serveur pour votre site Web. Il existe des milliers d’entreprises qui peuvent héberger votre site Web et beaucoup d’entre elles coûtent moins de 10 $ par mois.

La clé pour trouver un bon hébergeur est de s’assurer qu’il s’agit d’une société réputée et fiable.  Je vous recommande également de trouver une société d’hébergement qui vous permet d’installer WordPress en un seul clic.

L’une des sociétés que j’affectionne particulièrement pour l’hébergement de sites de niche est IridiumHosting.com. Ils peuvent tout faire, vous aider à démarrer ou même migrer manuellement un site existant.

Et ils offrent même une variété de services de gestion de WordPress pour tous ceux qui sont plus intéressés à économiser leur temps et leur énergie pour leurs points forts.

Choisir un thème

Je vous recommande d’opter pour un thème d’aspect professionnel pour votre site.  Si vous pouvez consacrer quelques minutes supplémentaires à l’élaboration d’un site Web de qualité, les internautes seront plus enclins à rester sur place.

Voici quelques endroits où vous pouvez obtenir de superbes thèmes.

  • GeneratePress Premium
  • Astra Theme
  • Themeforest.net – Superbes thèmes à moins de 50 $.
  • Elegant Themes – Divi est un constructeur de pages très populaire et facile à utiliser.
  • Thrive Themes – Un look professionnel, axé sur la conversion, et des tonnes d’options intéressantes.

Objectif : Installer Thrive Themes sur votre nouveau domaine

Le logo

Si possible, créez un logo qui s’aligne sur la vision, la marque et la voix de votre site Web.

Vous pouvez créer votre propre logo avec Canva ou Photoshop ou obtenir des logos bon marché sur Fiverr.com ou Upwork.com. J’ai pu obtenir le logo ci-dessous sur Fiverr.

Développer une stratégie de contenu long-terme

Ce sont ces idées qui peuvent vous faire passer d’un site Web médiocre à un site Web exceptionnel qui vous aidera à vous démarquer en tant qu’autorité.

Ainsi, nous abordons non seulement des sujets comme les types de contenu et le référencement sur page, mais aussi des stratégies plus approfondies comme les titres cliquables, etc.

Vous trouverez ci-dessous quelques points à prendre en compte pour que votre contenu se démarque vraiment et qu’il ait une réelle valeur à long terme.

  • Axé sur les mots-clés
  • Bien écrit
  • Orthographe et grammaire vérifiées
  • Utilisez abondamment les paragraphes, les puces et les chiffres pour faciliter la lecture.
  • Assurez-vous que le contenu est réellement utile au lecteur.
  • Graphiques et comparaison de données
  • Répond à sa question
  • Utilisez une combinaison de contenu écrit, d’images et de vidéos.
  • Créez des liens internes et externes vers d’autres contenus utiles.
  • Inclure un CTA pour acheter quelque chose (en utilisant des mots d’achat), rejoindre une liste de diffusion ou cliquer sur une autre page pour en savoir plus.

Produire du contenu axé sur les mots-clés

Comment produire un contenu « axé sur les mots-clés » ? Eh bien, suivez les points ci-dessous pour vous donner une bonne ligne directrice.

  • Utiliser le mot-clé ciblé dans le titre (balise H1 dans WordPress)
  • Exemple de mot-clé : Gagner de l’argent avec votre site web
  • Exemple de titre : « 53 façons de gagner de l’argent avec votre site web ».
  • Utilisez le mot-clé 2 à 4 fois dans l’article.
  • Au moins au début et à la fin de l’article.
  • Utilisez des mots clés connexes dans les balises H2 ou H3 (sous-titres).
  • La plupart des articles doivent comporter au moins 2 ou 3 sous-titres.
  • Trouvez des mots-clés connexes avec Long Tail Pro ou les recherches connexes de Google.
  • Par exemple, « Marketing d’affiliation ».

Écrire et publier du contenu

À quelle fréquence devez-vous publier du contenu sur votre nouveau site Web ?

  • Mettez en ligne les plus de 20 premiers articles dès que possible.
  • Ensuite, choisissez un calendrier régulier et essayez de vous y tenir (une fois par jour, 3 par semaine, 4 par mois…).

Quelle est la bonne longueur d’article ?

Google vous dit exactement quelle doit être la longueur de vos articles. Chaque article doit avoir une longueur différente, déterminée par ce qui est classé dans Google pour la requête donnée.

Combien d’articles publier ?

Votre site Web peut être aussi grand que vous le souhaitez. Il peut n’avoir que 20 articles ou 20 000 articles.

Il y a souvent un compromis entre le nombre d’articles que vous êtes en mesure de produire et la quantité de liens que vous pouvez créer pour chaque article.

Cependant, voici quelques ratios des types d’articles que vous pourriez produire.

  • 1 article « pilier » pour 10 autres articles ou articles informatifs.
  • Pilier = plus long et plus précieux
  • Le pilier est quelque chose qui est généralement plus partageable ou digne de liens (c’est-à-dire que vous devriez faire des efforts pour créer des liens vers ces articles).

Comment organiser le contenu de son site ?

Il faudra utiliser les « Catégories » de WordPress pour garder votre contenu organisé et dans une belle structure de contenu. Je recommande 4 ou 5 catégories pour commencer dans votre site web et souvent jamais plus que cela.

Lorsque vous créez des liens internes, vous pouvez créer des liens vers des articles de la même catégorie (vous pouvez également créer des liens vers d’autres catégories, à condition qu’ils soient pertinents).

Exemple de catégories que vous pourriez avoir sur un site sur le camping…

  • Matériel de randonnée
  • Matériel de couchage
  • Construction d’abris
  • Allumage du feu
  • Matériel et conseils pour l’eau

Comment créer de bons titres ?

Un bon titre suscite plus de clics et de partages… alors consacrez plus de temps à vos titres (et regardez ces générateurs de titres clickbait) !

Une excellente ressource sur la création d’un grand titre est : Headline Resources on QuickSprout.

Un titre qui comprend une liste avec des chiffres impairs peut donner de bons résultats. Mais vous devez tout de même vous assurer d’inclure des mots-clés (afin de mieux vous positionner dans les moteurs de recherche).

Si vous souhaitez obtenir un « score » pour votre titre, vous pouvez utiliser l’analyseur de titres de Coschedule.

Choisir une bonne stratégie de monétisation

Nous arrivons maintenant à l’étape où vous pouvez enfin commencer à penser à faire de l’argent pour votre site Web ! Les étapes précédentes aideront votre site à obtenir un excellent contenu et votre site peut même commencer à se classer dans Google avant même que vous ne fassiez du link building !

Pour l’un de mes sites de niche, je gagne de l’argent grâce au programme Amazon Associates et à l’affichage d’annonces. Cependant, il y a en fait des tonnes de façons différentes de gagner de l’argent en tant qu’affilié.
En fait, vous pouvez vendre vos propres produits sur votre site Web et cela peut souvent être la stratégie la plus rentable à long terme. Types de produits que vous pouvez vendre :

  • Informations
  • Logiciels
  • Produits physiques
  • Services

Quels sont les articles qui génèrent le plus de trafic et de revenus ? Cela pourrait vous conduire à un ebook à créer ou à d’autres produits que vous pourriez créer et vendre.

Deux d’entre eux sont Long Tail Pro et Link Whisper.

En tant qu’affilié, voici quelques moyens de gagner de l’argent.

  • Google Adsense ou d’autres annonces d’affichage comme Mediavine, Adthrive ou Ezoic.
  • Amazon Associates
  • Les offres CPA
  • Des milliers d’autres programmes d’affiliation.

Construire une liste email

La façon la plus rentable de gagner de l’argent à partir du trafic qui arrive sur votre site est de créer une liste d’e-mails. Créez une communauté, gardez-la engagée, puis vendez des produits à cette communauté.

Bien sûr, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais à long terme, c’est une excellente stratégie.

  • Le moyen le plus simple de rester en contact avec votre public.
  • Vous pouvez commencer gratuitement avec MailChimp.com.
  • J’utilise personnellement ConvertKit.com

Le linkbuilding pour les sites de niche

La création de liens est un sujet très approfondi et souvent controversé. D’un côté, certaines personnes pensent que la création de liens est essentielle au succès d’un site ; de l’autre, il y a des gens qui ne font jamais de création de liens et qui réussissent très bien avec leurs sites de niche.

Personnellement, j’ai tendance à me situer quelque part au milieu.

Je ne pense pas que la création de liens soit l’activité la plus importante que vous puissiez faire sur votre site.

Pour moi, la recherche de mots-clés et la création d’un contenu de qualité sont les activités les plus importantes. Cependant, je vois aussi l’intérêt d’obtenir des liens… c’est clairement un facteur de classement important dans Google.

Je crois aussi fermement que vos liens les plus précieux vont venir naturellement. Par exemple, les liens que vous ne pouvez pas vraiment obtenir par le biais de la sensibilisation.

J’ai plusieurs sites pour lesquels je n’ai jamais fait une seule campagne de sensibilisation ou de création de liens et qui ont des milliers de liens.

Ainsi, ce n’est pas que je ne pense pas que les liens sont importants (ils le sont)… Je ne crois pas qu’il soit toujours nécessaire de faire personnellement l’effort d’obtenir chaque lien. Beaucoup de liens viendront d’eux-mêmes… si vous faites les choses correctement.

Pourquoi des liens ?

Google classe mieux les sites Web qui ont des liens de haute qualité.  L’infographie ci-dessous montre quels sont les facteurs de classement selon la communauté des référenceurs (Google ne révèle pas quels sont les facteurs de classement exacts).

Comme vous pouvez le constater, les caractéristiques liées aux mots-clés et au contenu sont très importantes, mais les liens au niveau des pages le sont tout autant.

Il existe des types de liens Do Follow et No Follow. Les deux types de liens ont de la valeur, mais le Do Follow est préférable. Essayez de rester aussi « white hat » que possible.

Et honnêtement, on peut parfois se demander ce qui est white ou greyhat.

Faites simplement de votre mieux pour respecter les directives que Google a établies en ce qui concerne la création de liens vers votre site.

Faire des backlinks de manière agressive n’est pas essentiel

Tout au plus, j’ai fait de la simple sensibilisation pour établir de vraies relations, sans intention d’obtenir un lien. Et pourtant, j’ai des milliers de liens provenant de milliers de sites Web différents.

Un autre exemple est celui de Claire Smith ; elle ne publie vraiment que du contenu et a une entreprise à cinq chiffres par mois.

Jon Dykstra est un autre blogueur qui n’a pas l’intention d’obtenir des liens et qui s’en est très bien sorti.

Combien de backlinks et à quelle vitesse ?

Chaque article que vous publiez nécessite un nombre différent de liens pour être classé. De nombreux articles peuvent ne nécessiter aucun lien.

Mais si vous ciblez des mots-clés plus compétitifs, vous aurez certainement besoin de liens vers ces articles.

Par exemple, si vous essayez de vous classer dans Google pour « meilleur mixeur à moins de 100 $ », vous aurez probablement besoin d’au moins 4 ou 5 liens vers cette page pour être bien classé.

Comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran Ahrefs ci-dessous, c’est à peu près le nombre de liens dont disposent actuellement les sites qui se classent en tête de Google :

Et selon la puissance des liens que vous obtenez, vous pouvez avoir besoin de beaucoup plus. Comme vous pouvez le voir, les sites des positions 2 et 3 ont 12 et 10 liens. Vous pouvez avoir besoin de 20 ou plus pour classer cet article.

À quelle vitesse faire ces 20 liens ?

Dans l’ensemble, 20 liens n’est pas vraiment une tonne, donc vous pouvez probablement essayer de les acquérir aussi vite que possible.

Cependant, en général, j’aime utiliser le link building comme le sel pour notre steak. Nous allons juste saupoudrer quelques liens sur une base mensuelle.
Donc, peut-être que vous commencerez avec 5 ou quelques liens par mois, puis après quelques mois, vous pourrez monter jusqu’à 10 liens par mois.

Encore une fois, tout dépend de l’agressivité que vous voulez avoir ou de la taille de votre site. S’il est grand ou vous ciblez de grands sujets, il serait juste bien de construire des centaines de liens chaque mois.

Quelques stratégies de link building

Il y a des milliers de manières différentes que vous pouvez approcher obtenir des liens. Je ne peux pas les couvrir toutes dans cet article.

Cependant, ci-dessous est juste une liste de quelques uns :

  • Envoyez un courriel directement aux sites Web et demandez un lien.
  • Demandez à des personnes que vous connaissez
  • Examinez les liens de vos concurrents et contactez les sites qui proposent des liens vers vos concurrents.
  • Contacter un site (après avoir fait quelque chose qui en vaut la peine).
  • Publication d’articles sur des sites invités
  • Backlinks à partir de liens brisés. (Trouvez les liens brisés sur les sites d’autres personnes et demandez-leur de créer un lien vers votre ressource qui soit meilleur que le lien brisé).
  • Établissez des relations à long terme pour obtenir des liens encore plus précieux.
  • Concours
  • Infographies
  • HARO

Stratégie de réseaux sociaux

Votre niveau de participation aux médias sociaux et autres canaux de marketing peut dépendre de votre niche ou de vos objectifs généraux.

Je possède personnellement plusieurs sites de niche pour lesquels je ne m’implique jamais dans les médias sociaux. Mais d’autres propriétaires de sites réussissent EXTRÊMEMENT bien avec certaines de ces idées, qui méritent donc d’être mentionnées.

Je dirai simplement qu’il est possible d’obtenir de très bons résultats avec le seul trafic Google, mais qu’il en va de même pour le trafic des médias sociaux.

Vous pouvez obtenir des tonnes de trafic à partir de Pinterest, Facebook, Twitter, Instagram, TikTok et de nombreuses autres plateformes de médias sociaux.

Cependant, elles peuvent aussi prendre beaucoup de temps si vous essayez de vous attaquer à toutes ces plateformes.

Mon conseil serait de choisir une plateforme sociale pour commencer et d’essayer vraiment d’y gagner une traction significative avant d’envisager d’autres plateformes.

Marketing sur Pinterest

Pinterest est l’un des sites Web les plus fréquentés au monde. Et la meilleure partie pour les propriétaires de sites de niche est qu’il peut vous envoyer des hordes de trafic.

Cependant, je ne prétends pas être un expert en trafic Pinterest, je dirai donc simplement que j’ai eu un certain succès avec Pinterest.

Mais il y en a d’autres qui ont eu un succès PHÉNOMÉNAL avec cette source de trafic.

Augmenter ses revenus avec les listes email

De nombreux créateurs de sites de niche ne parviennent jamais à l’étape de la création d’une liste d’e-mails.

Et franchement, il n’y a rien de mal à cela ! J’ai très bien réussi à construire des sites qui se classent simplement dans Google et je suis payé par des offres d’affiliation (Google Adsense / Display ads et Amazon Associates principalement).

Cependant, si votre site de niche devient quelque chose que vous souhaitez faire passer au niveau supérieur, vous devez commencer à construire une liste d’e-mails.

Une liste d’e-mails vous permettra de vendre vos produits ou vos offres d’affiliation à des acheteurs intéressés, encore et encore.

Les outils que je recommande pour créer votre liste de diffusion sont les suivants :

  • Thrive Leads – fonctionne très bien sur les sites de niche WordPress et j’ai eu beaucoup de succès avec lui.
  • OptInMonster – J’ai utilisé ce super logiciel dans le passé et je n’ai que de bonnes choses à dire à son sujet.
  • ConvertKit – Si vous commencez tout juste à construire une liste d’emails, je pense toujours que ConvertKit est une excellente solution de démarrage.

Stratégie long-terme pour construire son site de niche

Wow ! Maintenant que vous avez franchi ces étapes, vous devriez avoir un site de niche réussi entre les mains !

Cependant, je voudrais souligner quelques façons de continuer à développer votre site de niche en une entreprise plus importante.

Voici 3 façons de gagner plus d’argent avec votre nouvelle compétence de création de sites de niche :

  1. Construire PLUS de sites de niche
  2. Obtenir PLUS de trafic sur votre site actuel
  3. Gagner PLUS d’argent avec chaque visiteur

Pour la plupart de ma « carrière » de site de niche, j’ai opté pour l’option 1… juste construire plus de sites de niche.

Souvent, une fois que j’ai réussi à les classer dans Google et que l’argent rentre de manière plutôt passive, je décide de lancer un nouveau site Web. Si cela vous semble être une bonne option pour vous, alors félicitations, recommencez à l’étape 1 et construisez un nouveau site !

Vous pouvez décider de garder tous les sites Web ou de vous aventurer à vendre certains de vos sites Web pour réaliser un bénéfice à ce stade.

Vous pouvez aussi décider de continuer à vous concentrer sur ce seul site de niche et de le développer. La façon la plus évidente de le faire est d’ajouter plus de contenu.

Devenir une autorité

Il y a toujours plus de mots-clés que vous pourriez cibler dans votre niche, et ces mots-clés et articles supplémentaires sont susceptibles d’apporter plus de trafic.

C’est une excellente stratégie que j’ai employée avec succès avec OwnTheYard.com.

Construire un site web au point qu’il rapporte plus que votre travail à plein temps n’est pas du tout hors du domaine du possible.

Il y a BEAUCOUP de sites de niche qui font des bénéfices à six chiffres par an.

Enfin, la dernière façon de développer votre activité de site de niche est de gagner plus d’argent avec chaque visiteur.

Vous pouvez y parvenir en effectuant des tests fractionnés sur l’emplacement de vos annonces, en devenant affilié à une offre offrant des gains plus élevés, ou en créant une liste d’e-mails et en vendant plus souvent à cette liste.

Vendre ses propres produits

Un autre moyen ÉNORME de gagner plus d’argent à partir de votre propre site est de créer votre propre produit. Au lieu de percevoir une commission de 6 à 8 % sur Amazon Associates, vous pourriez commencer à percevoir 100 % des revenus si vous créez et vendez le produit.

Les types de produits que vous pouvez créer sont infinis : ebooks, logiciels, tutoriels vidéo, produits physiques, etc.

Dans le passé, j’ai personnellement obtenu de bons résultats avec mes propres produits physiques, que j’ai ensuite vendus sur mon propre site Web et par le biais du programme Amazon FBA.

Cependant, il s’agit de se demander si cela vaut la peine pour vous de passer du statut de simple affilié à celui de véritable créateur de produits. Les deux ont des avantages et des inconvénients, je vous laisse donc le soin de prendre cette décision.

Le mot de la fin

Dans l’ensemble, cet article vous fournit tout ce dont vous avez besoin pour commencer à créer un site de niche.  Cependant, la capacité à rester motivé et à fournir le travail nécessaire au cours des prochains mois doit venir de vous.  Il ne s’agit pas d’un business du jour au lendemain, mais il peut être très réel.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire